http://www.editions-tredaniel.com/

La Franc-Maçonnerie Ecossaise en France

Auteur : Albert LANTOINE
Infos : 340 pages, 16 x 24 cm, 626g
Parution : septembre 2011
Editeur : DERVY
ISBN : 978-2-84454-678-4
Prix public : 22,31€
Prix Public : 22,31€
remise 5% : 0,00€
  • La Franc-Maçonnerie Ecossaise en France

Le Rite écossais ancien et accepté (REAA) est l'un des rites maçonniques les plus répandus dans le monde. Il fut fondé en 1801 à Charleston (États-Unis) sous l'impulsion des Frères John Mitchell et Frederic Dalcho, sur la base des Grandes Constitutions de 1786, attribuées à Frédéric II de Prusse. C'est à l'origine un rite qui ne comportait que des grades situés au-delà du grade de maître. Bien qu'il soit composé de 33 grades, il est habituellement pratiqué dans le cadre de deux organismes complémentaires mais distincts: Une obédience maçonnique qui fédère des loges des trois premiers grades de la franc-maçonnerie.

Une « juridiction » de hauts grades maçonniques, dirigée par un « Suprême Conseil », qui regroupe des ateliers du 4e au 33e degré. Le REAA est apparu en France grâce au Frère Grasse-Tilly en 1804, alors qu'il revenait des « isles d'Amérique ». Il fonda le premier Suprême Conseil en France cette même année. De 1805 à 1814 le Grand Orient de France administra les 18 premiers degrés du Rite, laissant au Suprême Conseil de France le soin d'administrer les 15 autres, du 19e au 33e.

Le Suprême Conseil des « Isles d'Amérique » (fondé en 1802 par Grasse-Tilly), réveilla en 1821 le Suprême Conseil pour le 33e degré en France (tombé en sommeil entre 1815 et 1821) et ils fusionnèrent en une seule organisation : Le Suprême Conseil de France, puissance maçonnique indépendante et souveraine. En 1894, le Suprême Conseil de France créa la Grande Loge de France dont l'autonomie devint une complète indépendance en 1904 lorsque le Suprême Conseil de France renonça à délivrer les patentes constitutives des nouvelles loges.

Le Suprême Conseil de France se considère cependant toujours comme gardien de la cohérence de l'ensemble des 33 degrés du Rite. Pourquoi la réédition de ce livre paru en 1930 ? Le Rite Ecossais Ancien et Accepté est célèbre mais peu connu. L’auteur, à l’époque, a tenté dans ce livre de le débarrasser, autant que faire se peut, des légendes qui enjolivaient, en l’ombrageant, sa genèse et son existence.

Et c’est à l’étude de sa genèse et de son développement, où trop d’ombre se mêle à la lumière, que cet ouvrage est consacré. La découverte de documents manuscrits

Ajouter au panier

Donnez votre avis et partagez vos impressions à propos de cet ouvrage

Cliquez sur le bouton ci-dessous pour soumettre votre avis à propos de cet ouvrage.
Votre commentaire s'affichera une fois celui-ci validé par le responsable du site Web
Nous ne sommes pas habilités à donner des conseils médicaux ou spirituels.
Pour être publié, votre texte devra comporter votre nom ou un pseudonyme un titre de 15 à 100 caractères et un texte détaillant votre avis de 60 à 700 caractères, le tout rédigé dans un français correct.

Donnez votre avis
Votre nom :
Votre mail :
Le titre de votre avis :
Le Texte de votre avis :
Enregistrer
Veuillez patienter