En mai et septembre 2019 2 colloques exceptionnels !

 
 

En mai et septembre 2019
2 colloques exceptionnels !

Le mystère du disciple que Jésus aimait

En partenariat avec les éditions Trédaniel

Samedi 18 mai 14 h 15 à 19 h 15
Dimanche 19 mai 14 h 15 à 19 h 15

Crypte de l'église Saint-Pierre-du-Gros-Caillou
(L'entrée de la crypte se situe au fond de la rue Pierre-Villey)
92 rue Saint-Dominique 75007 Paris

Pourquoi est-il si important de savoir qui est l’auteur du quatrième Évangile ?

Parce que le Christ est objectivement une des personnes qui ont le plus marqué l’histoire humaine. Mais avons-nous sur lui des témoignages fiables ou seulement des témoignages de seconde main ?

L’auteur du quatrième Évangile nous est présenté, sans être jamais nommé, comme « le disciple que Jésus aimait », un témoin direct des événements. La tradition y a vu Jean fils de Zébédée, tandis qu’une majorité des spécialistes modernes n’y voit que le texte d'un disciple n’ayant jamais connu Jésus.

Mais une troisième thèse existe selon laquelle cet Évangile a bien été écrit par le disciple le plus proche du Christ … qui ne faisait pas partie des 12 Apôtres.

Cette thèse, dont quelques-uns des meilleurs spécialistes, exégètes et historiens, seront réunis à l’occasion de ce colloque, nous permettrait, si elle était confirmée, à la fois de savoir que nous avons un témoignage solide sur Jésus et d'apporter un regard nouveau sur les toutes premières communautés chrétiennes.
Ce colloque nous montrera comment il est possible d’éclaircir une énigme vieille de près de 2000 ans, en apportant un regard nouveau sur les événements qui ont contribué à fonder notre civilisation

Intervenants : Jean Staune, Richard Bauckham, Père Jacques Bernard, Jean-Christian Petitfils,  Olivier Bonnassies & Pierre Perrier, Mgr Jean-Charles Thomas & Bruno Guérard, Joseph Le Minh Thong, Denis Marquet.

Un événement exceptionnel au grand Rex de Paris
 le samedi 28 septembre 2019

Nous ne sommes pas égaux face au vieillissement !

 La raison se trouve à l'intérieur de nos cellules : le raccourcissement des télomères, situés à l'extrémité des chromosomes et qui protègent notre patrimoine génétique, augmente le risque de maladies liées au vieillissement.
La grande nouvelle, c'est qu'il n'y a pas de fatalité à ce processus : les télomères peuvent être rallongés grâce à une enzyme, la télomérase.
Lors de ce colloque, les auteures du best-seller L'Effet télomère, Elizabeth Blackburn (prix Nobel de médecine pour cette découverte) et Elissa Epel, nous montreront comment le changement de certaines habitudes de vie et la pratique de la méditation peuvent contribuer à ralentir, voire stopper le processus de vieillissement.

Interviendront également lors de ce colloque : Jean Staune, Dr Jean-Jacques Charbonier, Dr Eben Alexander, Tenzin Palmo.

"Savoir écouter, c'est posséder, outre le sien, le cerveau des autres. " Léonard de Vinci

Editions Guy Trédaniel